2015-11-16

Notre charte de déontologie est directement issue de celle publiée par la SF Coach.

Devoirs du coach

  • Compétence – Le coach a effectué une formation professionnelle complète, spécialisée dans le domaine du coaching. Il consacre régulièrement une quote-part de son temps à l’actualisation de ses connaissances dans une dynamique continue d’évolution professionnelle.
  • Confidentialité – Le coach s’astreint au secret professionnel le plus strict. Il ne dévoile aucune information concernant le bénéficiaire du coaching sans son accord préalable.
  • Supervision et développement - Le coach dispose d'un lieu de supervision où il peut faire le point sur sa pratique et continuer à progresser dans celle-ci ; il y a recours de manière régulière et à chaque fois que la situation l'exige. De façon plus générale, il est engagé dans un cheminement d’évolution personnelle.
  • Respect des personnes – Le coach respecte ses clients, leurs besoins, leurs demandes et leur apporte un soutien constructif inconditionnel. Conscient de sa position, il s'interdit d'exercer tout abus d'influence, et exerce son métier avec bienveillance et exigence.
  • Atteinte des objectifs - Le coach met en œuvre tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de la demande du client, le développement professionnel et personnel du coaché, y compris en ayant recours, si besoin est, à un confrère. Il s’applique avec le coaché, par un engagement réciproque, à atteindre les objectifs préalablement agréés.
  • Refus de prise en charge - Le coach peut refuser un coaching pour des raisons propres à l'organisation, au demandeur ou à lui-même. Il indique dans ce cas un de ses confrères.

 

 

Devoirs du coach vis-à-vis du coaché

  • Responsabilité des décisions - Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions au coaché.
  • Demande formulée – Le coach veille à prendre en compte la demande du coaché, même lorsqu'il y a prise en charge du coaching par une organisation.
  • Protection de la personne - Le coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché et dans le cadre établi avec ce dernier. Il peut décider, comme le client, de terminer le coaching à tout moment, si ce dernier ne tire plus parti de la relation de coaching.

 

 

Devoirs du coach vis-à-vis de l’organisation

  • Environnement - Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l'organisation pour laquelle il travaille.
  • Restitution au donneur d'ordre - Le coach ne rend compte de son action au donneur d'ordre qu’avec l'accord du coaché et dans les limites établies avec ce dernier.
  • Equilibre de l'ensemble du système - Le coaching s'exerce en prenant en compte les intérêts du coaché et de son organisation. La réunion tripartite est ainsi essentielle à la validation des objectifs agréés par les trois parties.

 

 

Contact


Olivier Brutus

Director
Talent Development partner and senior business coach

+41 79 911 40 62

+33 6 18 19 53 56

Route de Montfleury 3, 1214 Vernier

brutus.olivier